B*Capital

 

ETHIEA GESTION a choisi de travailler avec B*Capital, comme teneur de comptes, filiale spécialisée  du groupe BNP PARIBAS, qui la détient à 100%. C’est en effet chez B*Capital que sont déposés les comptes de ses clients, en toute sécurité.

La compétence des équipes de B*Capital, la solidité financière de son actionnaire et le caractère raisonnable de sa tarification concourent à la satisfaction de nos clients.

Nous rappelons toutefois que le Groupe ETHIEA et ses filiales sont totalement indépendants de B*Capital, comme du Groupe BNP Paribas.

    La Mondiale Partenaire

 

 La Mondiale Partenaire est l’un des 3 assureurs à vocation patrimoniale de la division DECP (Direction Epargne et Clientèle Patrimoniale) du Groupe AG2R La Mondiale, qui est reconnue pour la qualité de ses services et qui est régulièrement primée et récompensée par la presse (Labels d’Excellence - 2013 ).

En tant que structure juridique d’assurance, La Mondiale Partenaire n’intervient que comme assureur gestionnaire des contrats, mais le conseil en matière de placement reste délégué à son partenaire ETHIEA ASSURANCES, et la délégation de gestion à ETHIEA GESTION.

ECPIM - Cabinet d’expertise comptable

ECPIM - l'expertise comptable au service de l'immobilier

9, rue Blanche - 75009 Paris

01 45 01 60 50

www.ecpim.com

  La FONDATION PARIS-DAUPHINE

investir l'excellence et la solidarité

La Fondation partenariale Paris-Dauphine est un des leviers majeurs de progrès et de rayonnement de l'Université Paris-Dauphine en France et à l'international. Elle a vu le jour en 2008, s'appuie sur les anciens et les entreprises pour donner à Dauphine les compétences et les ressources dont elle a besoin. Forte d’une vision assumée, celle de former des managers libres et responsables, elle porte au cœur de son développement un principe de responsabilité sociétale, afin que Dauphine soit – et reste – ouverte à tous les talents

Vision

La Fondation a pour vocation de soutenir le développement de l’université : ses innovations pédagogiques, ses ambitions de recherche, ses réseaux d’échanges, ses collaborations avec les entreprises, son engagement sociétal.

La Fondation Dauphine construit et fédère au quotidien, en France et à l’international, une communauté riche d’étudiants, d'enseignants-chercheurs & professeurs,  parents d'élèves, amis, d’Alumni, de donateurs et d’entreprises partenaires, tous concernés, tous solidaires.

Soutenir l'excellence et la solidarité à l'université en pilotant et finançant des projets innovants en lien avec ses objectifs et soutenus dans le cadre du mécénat. Elle recueille des dons de particuliers et initie des partenariats avec des entreprises qui soutiennent le campus, le développement international de l'université ou bien encore des chaires et des initiatives de recherche.

Engagement

La Fondation apporte un soutien financier indispensable à la réalisation des ambitions et de la stratégie d’excellence de l’Université.

  • Elle recueille les dons et assure une parfaite traçabilité de leur utilisation.
  • Elle se montre exigeante et s’engage sur la qualité des projets soutenus.
  • Elle assure une juste répartition des fonds recueillis entre ses axes majeurs de développement : le rayonnement de la recherche, le développement à l’international, l’entrepreneuriat étudiant, l’égalité des chances, la formation de managers cultivés et l’amélioration du campus.

Missions

L'Excellence

  • Soutenir l’excellence de la recherche et de la formation.
  • Faire de Dauphine une référence internationale de l’enseignement et de la recherche dans les sciences de l’organisation.
  • Créer des chaires d’excellence sur des sujets au cœur de l’actualité.
  • Investir dans des projets pédagogiques novateurs et financer des nouvelles technologies d’enseignement.
  • Favoriser le sens d’entreprendre.
  • Solidarité.
  • Créer une communauté ambitieuse et dynamique autour de Dauphine, mêlant tous ses publics.
  • Assurer l’accessibilité de tous aux formations proposées notamment à travers le programme égalité des chances.*

* informations recueillies à partir des sites www.dauphine.fr & www.fondation.dauphine.fr

L’Observatoire de la Finance

Créé en 1996, l’Observatoire de la Finance est une fondation de droit suisse, sise à Genève (CH) , et  bénéficiant d’un statut d’utilité publique.

Il est un « think-tank » qui fait le lien entre le monde des techniques et pratiques financières et les exigences du bien commun. Ce faisant, il tente de clarifier la question du comment pour aborder avec compétence celle du pourquoi. L’Observatoire de la Finance est indépendant, apolitique et non religieux.

Les activités de l’Observatoire de la Finance visent à :

  • Penser et articuler une réflexion et un diagnostic pluridisciplinaire sur des aspects choisis de la finance et de leurs rapports à la société.
  • Proposer de nouvelles pistes et prises de position. En prenant appui sur le travail de réflexion préalable, il s’agit de confronter, de tester et d’affiner avec les opérateurs et les institutions concernées, les diagnostics et les pistes les plus prometteuses.
  • Mettre en œuvre un processus dynamique visant à diminuer la distance entre le côté technique de la finance et sa dimension éthique.

L’économie occupe aujourd’hui le cœur du social, et le financier est au centre de la vie économique. La finance ne se réduit pas uniquement aux techniques, instruments ou institutions financiers, elle englobe les modèles, les modes de pensée et les valeurs éthiques que ces techniques véhiculent implicitement ou explicitement. Par conséquent, les relations entre la finance – au sens large – et les sociétés contemporaines sont déterminantes pour l’avenir économique, culturel et éthique de la planète. Leur développement n’est viable à long terme (durable diraient certains) que s’il s’inscrit dans la quête du bien commun, ce qui suppose, au-delà des seules compétences techniques, la bonne volonté des principaux acteurs.

« La mission de l’Observatoire de la Finance consiste à promouvoir la prise en compte des exigences du bien commun, dans et par les activités financières. Pour cela nous misons sur un dialogue constant, sur la réflexion critique parce que indépendante, informée, sérieuse, interdisciplinaire, impliquant aussi bien les opérateurs que les intellectuels ».

Ces activités reposent sur trois convictions :

  • Les activités financières sont indispensables au progrès et au développement, pour lesquels elles sont un instrument économique de premier plan, mais pas la finalité ultime.
  • Le bien commun n’est pas un projet de société, mais résulte de l’action, pas nécessairement concertée, des acteurs soucieux à la fois du bien des personnes et du bien de la communauté.
  • L’homme sensible aux exigences du bien commun est capable de le garder présent à l’esprit au cœur même de sa vie professionnelle de décideur, de concepteur ou de communicateur. *
* Source : site Internet de l’Observatoire de la Finance (http://www.obsfin.ch)

Les Fantaisies d’Orphée

L’association culturelle chartraine Les Fantaisies d’Orphée a été fondée en 2003 par Anne-Noëlle Fondecave, pour la diffusion de l'art lyrique. Elle a créé d’un spectacle inédit d’opéras de Haendel en costumes baroques au théâtre de Chartres. Elle a ensuite organisé d’autres concerts en Eure-et-Loir.

L'association donne également des cours de chant, et de langues, anglais, chinois, italien, russe.

Depuis 8 ans, l'association a ouvert son champ d’activités au domaine de l’Histoire des arts décoratifs et donne des cours sur l’histoire de la faïence, de la porcelaine, des bijoux, des styles de meubles et sur l’histoire des tissus anciens.

 

En partenariat avec le Groupe ETHIEA, l'association ChARTres - Croisement des Arts, LA FONDATION DAUPHINE, l'Université PARIS DAUPHINE et la Ville de Chartres, elle organise au début du printemps un festival des arts, avec une grande Exposition internationale à la Collégiale Saint-André de Chartres, des concerts, et des conférences.

Cette exposition y présente des oeuvres d’artistes de haut niveau, français et étrangers, qui reflètent une profondeur de sens, un optimisme, une joie de vivre éclatante et qui vont à l'encontre du pessimisme ambiant actuel:

aquarelle, arts textiles, costumes, fresque, gravure, littérature, sculpture, majoliques de la Renaissance, pastel, peinture, photographie, sculpture…

 

Pour en savoir plus sur cet événement

Cliquez ici